Imprimer cet article

Informatique

Les nouveautés de l’Iphone 5

Plus grand et plus fin, l’iPhone 5 se distingue de son prédécesseur notamment par ses mensurations.

Publié le

Avec plus de cinq millions d’appareils vendus en quelques jours, l’iPhone 5 s’inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs et confirme, d’ores et déjà, son statut de produit vedette. Doté du design aux angles marqués porté par les iPhone 4 et 4S, il se distingue néanmoins de ces derniers par sa puissance, sa connectique et surtout la taille de son écran.

Plus long et plus fin

Poussé par l’évolution des usages et sans doute aussi par une concurrence de plus en plus vive, Apple s’est résolu à changer la taille de l’écran de son smartphone. Après avoir équipé cinq générations d’iPhone, le 3,5 pouces (8,89 cm) laisse ainsi la place à un 4 pouces de diagonale (10,16 cm). Un gain de surface de près de 15 %, réparti uniquement sur sa longueur, qui permet à cet écran d’accueillir une nouvelle rangée d’applications et surtout d’épouser le format 16/9, idéal pour afficher les vidéos ou encore les films dans des conditions optimales. Un changement d’écran qui, s’il n’a aucune incidence sur la largeur de l’appareil, vient en revanche accroître sa longueur de 8,6 mm (123,8 mm contre 115,2 pour l’iPhone 4S). Pour le reste, l’iPhone 5 s’avère plus fin que son prédécesseur (7,6 mm contre 9,3 mm) mais également moins lourd de 28 g (112 g contre 140 g).

Du lourd sous le capot

Grâce à son processeur A6 cadencé à 1,3 Ghz et à son Go de mémoire vive, l’iPhone 5 est extrêmement réactif et affiche des délais d’allumage et de lancement d’applications très brefs. Un surcroît de puissance qui, selon le constructeur californien, ne devrait pas avoir d’incidence sur l’autonomie de l’appareil bien que la puissance de la batterie n’ait pas été significativement renforcée. Quant à sa capacité de stockage, elle reste inchangée et va de 16 à 64 Go en fonction du modèle.

Enfin, on peut noter également une amélioration des fonctions de l’appareil photo et la possibilité d’utiliser la visioconférence (Facetime) via le réseau téléphonique.

Une nouvelle connectique

L’iPhone 5 n’accepte pas les cartes micro-sim mais uniquement les nano-sim. Quant à la prise casque, elle se trouve désormais sur le dessous de l’appareil à côté du nouveau connecteur 8 broches. Une nouvelle prise incompatible avec les accessoires connectables à l’iPhone 4S et à ses prédécesseurs.

Et le porte-monnaie ?

L’iPhone 5 est proposé en noir ou en blanc. Sans abonnement, il est vendu 679 € avec 16 Go de mémoire de stockage, 789 € dans sa version dotée de 32 Go et 899 € avec 64 Go, soit 50 € de plus que le prix de lancement de son prédécesseur. Un iPhone 4S (16 Go) qui, pour le coup, ne vaut désormais « plus que » 579 €.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2013